Premier convoi UKRaide (18/03/22-21/03/22)

Le vendredi 18 mars à 15h, le trio Patrice Gayet, Pierre-Charles Henry et Denis Puertolas est parti à bord du camion prêté par le Super U de Devecey et son directeur Rodolphe de Dreux-Brézé. Le camion était rempli de médicaments, kits de pansements, produits d'hygiène et couvertures. 

Nous avons conduit à tour de rôle les 1 750kms non stop en traversant toute l'Allemagne, passant par Francfort et Dresde, puis toute la Pologne, par le sud de Varsovie. Nous sommes arrivés à Chelm, près de la frontière polono-ukrainienne, le samedi matin à 10h, une heure après le camion 40t affrété bénévolement par l'entreprise Sonotrans LDI Groupe de Christophe Bossonet, parti 24 heures plus tôt. 

Nous avons déchargé notre petit camion et le 40t sur une plateforme d'où repartent de nombreux petits camions ukrainiens en direction des hôpitaux de Lviv et environs. 

L'après-midi, nous nous sommes rendus à Hrubieszow dans un camp de réfugiés, où nous avons rencontré Alina, qui fait la navette entre Pologne et Ukraine pour ramener des réfugiés en Pologne et emmener avec elle en Ukraine des médicaments et produits divers. Nous y avons découvert la détresse de réfugiés vivant en gymnase, à qui on donne nourriture chaude, boissons, vêtements et chaussures, et jouets et friandises pour les enfants.

Le samedi soir nous avons dormi à Chelm dans la dernière chambre d'un hôtel réservé par Patrick Charkot, responsable de la plateforme du matin.

Le lendemain nous sommes repartis pour Tomaszow Lubelski retrouver le camion affrété bénévolement par Sylvain Tournier, patron de l'entreprise Vivot Transports, lui-même chauffeur, et son second chauffeur Dan. Ils ont eu hélas deux pannes au cours de leur voyage, la première à Sochaux, la seconde à Mannheim en Allemagne.

La plateforme Waldi n'étant pas ouverture le dimanche, Denis et Pierre-Charles sont tombés par hasard sur une plateforme humanitaire exceptionnelle gérée par Marta Kurylo et Magdalena Tereszczuk. Il s'agit d'un énorme entrepôt abrité et d'un petit gymnase transformé en zone de stockage. Nous avons déchargé le 40t avec l'aide de nombreux et efficaces bénévoles.

Après avoir salué Sylvain et Dan nous sommes repartis pour le camp de Przemysl où le magasin Tesco est transformé en énorme centre d'accueil de réfugiés. Nous avons rencontré une équipe espagnole et une équipe de Pompiers Solidaires qui ont souhaité nous embaucher comme médecins du camp mais hélas nous n'avons pas pu accepter.

Nous nous sommes ensuite rendus à la frontière de Medyka où traversent les réfugiés. Il s'agit d'un corridor impressionnant avec un flux continu de réfugiés accueillis par de nombreux bénévoles de nombreux associations humanitaires, leur donnant boissons, nourriture et habits, avant un transfert en bus pour le camp de Przemysl. On y a rencontré Simon, anglais, logisticien de cette zone, complètement dépassé par le flux de migrants et à la recherche de médecins et pharmaciens.

Nous sommes rencontrés en France, fatigués, en retraversant la Pologne par Cracovie puis la République tchèque par Prague et enfin l'Allemagne pour arriver à Besançon après 3 850kms.

Le lendemain nous avons reçu des messages WhatsApp nous confirmant que toute notre aide était arrivée à bon port à l'hôpital de Lviv et d'autres hôpitaux comme celui de Kharkiv.

Deuxième convoi UKRaide (7/04/22-10/04/22)

Un deuxième convoi s'est rendu en Pologne cette semaine. Les deux camions ont été chargés en même temps un jeudi et ont fait route ensemble vers Tomaszow Lubielski, en passant notamment par l'Allemagne et la République Tchèque par le nord de Prague. 

Le convoi est arrivé plus tôt que prévu le samedi 9 avril. Les camions ont été déchargés aux alentours de 14h avec l'aide du Bureau de Pologne, composé d'une quinzaine de personnes, avec qui nous avions pris contact. 

L'opération s'est déroulée sans encombre!

Troisième convoi UKRaide (22 avril 2022)

Le troisième convoi est parti le 22 Avril en fin d'après-midi de Saint-Vit. La livraison sur le site de Tomaszow Lubielski était initialement prévue le lundi matin 25 avril, mais le conducteur à pu prendre un peu d'avance et s'est présenté au lieu de déchargement le dimanche 24 avril aux environs de 16 heures et à pu décharger. 

Le transport s'est déroulé sans problème!

Convoi n°4 (3 mai 2022)

Le quatrième convoi est parti de Saint-Vit mardi 3 mai vers 17 heures. Nous avons, pendant le trajet et pour des raisons internes, mis un second conducteur nous permettant ainsi de décharger jeudi 5 mai. 

Nos équipes de Saint-Vit aimeraient souligner la qualité des conducteurs (slovaques pour la plupart) ainsi leur sympathie lorsque ceux-ci participent aux différents chargements! 

Merci à tous!

Convoi n°5 (2 juin 2022)

Notre cinquième convoi est parti le lundi 30 mai 2022. Il s'agissait notamment d'insuline nécessitant de sécuriser le transport au niveau température (+/- 5 degrés). Notre responsable du transport a recommandé de ne pas prendre de risque et de mettre à disposition un petit véhicule réfrigéré. 

Chargement à la pharmacie de Richard Vincent le mardi 30 mai à 9h30 pour une livraison à Tomaszow Lubielski le jeudi 2 juin à 8 heures. 

Le relevé de température de l'ensemble du voyage à été remis au Dr Pierre-Charles Henry pour confirmer que la chaine du froid à bien été respectée.


Convoi n°6 (14 juin 2022)

Chargement effectué à 11h au lieu de 8h comme prévu. Le véhicule avait pris du retard en Allemagne. Les conditions estivales sont difficile sur les routes en raison d'un trafic généralement important. 

La livraison à été effectuée dans les meilleures conditions le mardi 14 juin 2022 à 11 heures, comme prévu. 

Convoi n°7 (27 juin 2022)

Le chargement du septième convoi a été effectué le jeudi 23 juin à 8 heures par une équipe efficace de bénévoles et le camion est parti en fin de matinée. Après avoir passé le weekend en Slovaquie, il a repris la route dimanche soir à la fin de la période d'interdiction estivale, et s'est présenté le lundi 27 juin à 7h10 sur le lieu de livraison à Tomaszow Lubielski. 

Convoi n°8 (27 juillet 2022)

Le huitième convoi est arrivé à Tomaszow Lubielski sans encombre le mercredi 27 juillet.